YAMAGUCHI T. O'SENSEI

 chef instructeur

13 janvier 1936 - 31 juillet 2010

    Todokai International ainsi que tous les pays affiliés à Todokai  sont en deuil. En effet, Yamaguchi Tohru Sensei est décédé le 31 juillet dernier à l’âge de 74 ans. Yamaguchi Tohru O’sensei étaient le chef instructeur de Todokai International.

 Il représenta la JKA dans plus de 80 pays. Il donna des stages en Afrique du Sud, en Angleterre, au Canada, aux États-Unis, en France, au Maroc, au Sri Lanka, en Indonésie et sur le continent de l’Amérique du Sud.

 

Mais qui était Tohru O’sensei?

 

Le treize (13) janvier 1936 est né à Kameido de Tokyo, Japon,  Iwaizumi Toru Sensei. La famille Iwaizumi comptait déjà trois (3) garçons. Nous étions dans la période avant la guerre de 1939-1945. Monsieur Iwaizumi, médecin, avait beaucoup de travail. Lorsque la guerre se déclara, une période creuse s’installa au Japon. Sensei se rappelle que, lors des bombardements des américains sur la ville de Tokyo, il devait courir parmi les débris pour se mettre à l’abri des attaques ennemies.

 

En 1960, il convole en juste noce avec madame Yamaguchi. Comme le veut la coutume, pour les familles, n’ayant pas d’héritiers mâles, pour perpétuer le nom de la famille, la famille Yamaguchi demanda à Iwaizumi Toru de devenir leur fils adoptif et ainsi perpétuer le nom des Yamaguchi. Sensei accepta car il y avait déjà des héritiers mâles dans la famille Iwaizumi, ce qui perpétuait leur nom.

De l’union de madame Yamaguchi et Sensei naquit un fils. Ce dernier, à son tour, se maria et eu deux enfants. Une fille aînée, présentement à l’université et un fils cadet qui est à l’école secondaire.

 

Études

Iwaizumi Toru fit ses études secondaires à l’école secondaire d’Ibaragi près de Tokyo. Ensuite, il fit  des études en littérature et sciences sociale à l’université Komosawa. Il obtint son diplôme, mais n’œuvra pas dans son domaine.

Pendant ses études universitaires, Iwaizumi Toru se passionnait pour les épreuves de pistes et pelouse. Ses spécialités étaient le 100 mètres et 200 mètres ainsi que les courses de haies.

Karaté 

Lors d’une démonstration de karaté à l’université, Iwaizumi Toru fut très impressionné par la force et la précision des techniques des participants.

Mais quel style de karaté choisir, car le Wado-Ryu, le Goju-Ryu, le Shito-Ryu et le Shotokan-Ryu étaient offerts? Il demanda l’avis à un de ses amis et ce dernier lui suggéra le Shotokan.

Cela fait plus de cinquante cinq (55) ans et sensei me le rappelait encore lors de notre rencontre en avril dernier.

Son premier instructeur

Son premier instructeur fut feu Nishiyama O’sensei. Iwaizumi Toru s’entraîna pendant quatre (4) ans à l’université avant de se joindre à la fin de ses études à la célèbre école de la Japan Karate Association en 1958 à titre d’excellent candidat aspirant instructeur.

Ce fut suite aux recommandations de Nakayama O’sensei  que Iwaizumi Toru décida de faire le cours d’instructeur de la Japan Karate Association. Il fut promu en 1959.

Sa première assignation, à titre d’instructeur de la JKA, fut d’enseigner au siège social de la JKA. C’est, alors, qu’il prit la décision de dédier sa vie au Karaté, comme Funakoshi Gichin l’avait fait en rédigeant son célèbre poème sur le Karaté d’une île du sud.

Yamaguchi Sensei et ses années de compétitions

Il fut parmi les 10 finalistes pendant plus 10 ans, tant en kata qu’en kumité, au sein de la JKA et au Japon. En 1969, il fut nommé le karatéka d’excellence pour le tournoi.

 

   Photos : Kumite et kata

All Japan Kumite Champion

1960    3ième place Iwaizumi Toru

1969    3ième place Yamaguchi Toru

  All Japan Kata Champion

 1962    3ième place Iwaizumi Toru

1963    2ième place Iwaizumi Toru

1969    2ième place Yamaguchi Toru

1970    3ième place Yamaguchi Toru

1971    2ième place Yamaguchi Toru

1974    3ième place Yamaguchi Toru

 Seikukan

 

En 1971, Yamaguchi Sensei ouvre son dojo du nom de Sei Ku Kan. Sei vient du mot «Seiko» qui signifie «succès». Ku en japonais s’écrit comme «kara» dans le mot karaté. Kan signifie «école». En d’autres mots, Sei Ku Kan veut dire l’école de karaté du succès.

Comme anecdote, Yamaguchi Sensei désigna le dojo privé d’Alain Faucher Sensei du même nom.

Todokai

C’est cette année-là que le logo du tigre Shotokan avec les lettres To Do Kai fut créé. To signifie les premières initiales du prénom de Yamaguchi Sensei. Do signifie la voie. Kai, ici, veut dire l’association. Yamaguchi Sensei créa lui-même ce logo. Dans le groupe Todokai, nous étudions 30 katas.

Création de Todokai, à titre d’organisation

Après le décès de Nakayama Sensei, Yamaguchi Sensei voulut créer sa propre organisation.

Les déplacements de Yamaguchi Sensei suivent un rythme naturel et sont d'une brillante agilité. Ses techniques sont aussi tranchantes que la lame d'un sabre, ...

Il fut l'élève de Maître Masatoshi Nakayama et a peaufiné son entraînement avec des instructeurs de renom comme Maître Hidetaka Nishiyama et Maître Taiji Kase. Il a fait ses études à l'Université Komazawa et a fait le fameux cours d'instructeur de la JKA (Kenshusei) avec des compagnons de classe aussi célèbres que Tetsuhiko Asai, Yutaka Yaguchi, Keinosuke Enoeda et Hiroshi Shirai.


Nakayama Sensei, dans la célèbre série de livre "Best Karaté - kumite", le décrivait comme un maître parmi les maîtres.

 C’est suite au décès de Nakayama Sensei que Yamaguchi Toru Sensei pense à créer sa propre organisation  sous le nom de Nippon Shotokan Karate Federation Todokai, affilié à la JKA.

 Lors du schisme, Yamaguchi Sensei poursuit la formation de son organisation. En 2008, Todokai International est formée grâce à  Yamaguchi Sensei, premier chef instructeur et représentant du Japon, Alain Faucher Sensei, président et chef instructeur du Canada, et finalement Éric Lejeune Sensei, vice-président et chef instructeur de la France.

 Photos Alain et Sensei.

 

                                                                                                                Éric et Sensei

  Cette organisation regroupe, présentement, Todokai Belgique, Todokai Maroc, Todokai Canada, Todokai France et  la Nippon Shotokan-Ryu Todokai Karate Federation, un groupe en Algérie et au Cameroun.

 

Suite au décès de Yamaguchi O’sensei, l’association poursuit sa destinée en ayant pour but les mêmes objectifs : autonomie des pays, formations des instructeurs de qualité, examinateurs reconnus à travers le monde.

En France, vous pouvez communiquer avec Éric Lejeune Sensei ou sur le site de France Todokai :

Au Canada, vous pouvez communiquer avec Alain Faucher Sensei : senseifaucher@yahoo.ca ou sur le site de Todokai International : www.todokaiinternational.com 

 

 

Toru Yamaguchi Sensei 

9ième dan  JKSF

  Maitre fondateur de l'école TODOKAI. Yamaguchi Sensei, gradué du cours d’instructeur de la JKA et instructeur de renommé mondial, est décrit par Nakayama Sensei, dans le livre Best Karaté « Kumité 2 », comme un maître parmi les maîtres.

  • Yamaguchi Sensei a représenté la JKA dans plus de 80 pays lors de stage. Il est venu à maintes reprises en France.
  • Yamaguchi Sensei fut un compétiteur émérite et finaliste à la fois en kata et en kumité, et ce pendant plus de dix années.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !